vendredi 14 novembre 2014

Youtube se lance dans le streaming musical avec Music key

Music Key, la plateforme de streaming musical de Youtube arrive lundi prochain sur nos écrans. Déja leader de la vidéo en ligne, Youtube se lance maintenant dans le streaming musical avec comme objectif de détrôner les pionniers du genre.



La manière dont on écoute la musique est en constante évolution et de nombreux services sont créés chaque jour afin de proposer aux utilisateurs une solution d'écoute qui leur correspond le mieux. Un récent sondage datant du premier trimestre 2014 publié par la SNEP fait état de l'usage des plateformes de streaming, quelques chiffres :

+ 40% d'utilisation des services de streaming
- 10,3% de téléchargement légal (-7,5% en terme de vente de titres uniques et -11,2% en vente d'albums)
1,5 à 2 millions d'abonnés à des plateformes de streaming (progression de 38%)
49% des français utilisent Youtube pour écouter de la musique (Orange/Terrafemina)

Ces dernières données font du streaming le premier usage en ligne, drainant 50% des revenus numériques du secteur, et 17% du marché global.

"Le modèle de l'abonnement trouve enfin son public. Aujourd'hui, il y a entre 1,5 et 2 millions d'abonnés à un service de streaming audio en France. C'est une satisfaction", a estimé le directeur général du Snep, Guillaume Leblanc.

Un marché plombé par la dominance de géants


Si en matière de plateformes dédiées Spotify et Deezer sont leaders de leur domaine, un troisième site pour le moins encombrant vient se placer juste derrière : Youtube. Un site qui a pour vocation d'héberger des millions de vidéos se voit alors détourné de son usage premier puisque ses utilisateurs utilisent le site pour écouter de la musique en streaming. Un sondage Sacem de février 2014 révèle d'ailleurs que Youtube, Deezer et les sites de radios constituent le trio des sites les plus consultés pour écouter de la musique en France. Un projet de plateforme dédiée made in Youtube était en gestation depuis au moins 1 an.

crédits

Avec Music Key, Youtube espère ainsi récupérer ses utilisateurs et les convertir au vrai streaming musical, sans publicité, de qualité et surtout payant. Reste à savoir si les utilisateurs de Youtube ne s'étaient pas tournés vers ce site car il était justement gratuit et illimité, contrairement à Deezer et Spotify qui limitent le nombres d'écoute en version gratuite.

La fausse note qui dérange


L'accord passé avec les trois majors Sony Music, Universal et Warner ne permettait pas à Music Key de s'affranchir d'un catalogue assez riche et il fallait aussi convaincre les labels indépendants. Pour des questions financières (Youtube aurait proposé largement moins d'argent qu'aux majors), quelques labels indés ont fait la résistance. Youtube a alors utilisé la menace pour faire plier les réfractaires : retirer de son service vidéo tous les clips des artistes qui ne signeront pas pour Music Key. Pour l'heure, un accord semble avoir été trouvé entre Youtube et les "frondeurs" indés, il reste néanmoins déplorable d'en venir au chantage.

En passe de devenir le catalogue le plus riche ?


Aucune innovation majeure est à noter pour Music Key, calqué sur un modèle qui fonctionne, la plateforme proposera une formule à 9,99€ comme ses principaux concurrents. Seul avantage dont ils comptent bien tirer parti : le Google Play music (la version Google de Spotify qui peine à marcher) et Music Key feront catalogue commun, un atout pour déployer le catalogue le plus fourni jamais proposé.



Disponible lundi dans 7 pays (USA, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Portugal, Finlande et Irlande) en bêta privé, la plateforme Music Key sera disponible pour tous dès l'été prochain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire