vendredi 24 décembre 2010

Google Adwords : 10 ans et un million de clients

L'outil de publicité en ligne Google Adwords vient de fêter ses dix ans et son premier million de clients. A cette occasion, la firme californienne a diffusé une vidéo promotionnelle très inventive et pleine d'humour créée par AKQA et PostPanic. Mais avant de voir ce que les brillants esprits du département de recherche de Google avaient envisagé pour remercier tous leurs clients, revenons sur le principe même de ce service en ligne.


Google Adwords, de la même manière que Google Analytics, est un outil gratuit grâce auquel l’utilisateur peut développer en ligne ses campagnes. Deux types de campagnes payantes peuvent être mises en place avec Google Adwords :
  • la facturation au clic (également connue sous le nom de CPC - campagne au coût par clic)
  • la facturation par impression (CPM - coût par mille)
Quelque soit le type de campagne choisi, faire de la publicité sur Google consiste en l’achat de mots-clés. La diffusion de votre annonce sera ensuite déterminée en fonction de deux critères principaux : le système d’enchères et le score de qualité.
Le score de qualité est une note sur 10 attribuée par Google basée sur la pertinence d’un mot-clé en fonction de la recherche et de votre annonce.

CPC ou CPM ?

La campagne par clic permet de faire figurer son annonce en tête des résultats de recherche sur la page de résultats de Google et de ne payer que lorsqu’un internaute clique dessus. Si vous possédez une boutique en ligne, l’objectif sera donc de cibler les mots-clés que pourrait utiliser un acheteur potentiel et d’optimiser votre annonce en la rendant attrayante et en proposant par exemple, une offre spéciale pour l’encourager à visiter votre site plutôt qu’un autre.
La priorité est donc donnée aux conversions, si votre objectif est d’augmenter le nombre de commandes passées. Vous paierez alors à chaque fois qu’un visiteur aura transformé sa visite. Autre cas de figure :  si votre objectif est d’augmenter le nombre de devis, la page contact sera dans ce cas choisie comme objectif de conversion.

On retrouves les mots-clés en gras, l'URL de destination (la page sur laquelle l’internaute sera redirigé en cliquant sur l’annonce, et la description (ne devant pas dépasser les 95 caractères)

La campagne par impressions (CPM) est préférée pour les personnes souhaitant améliorer leur visibilité sur la toile. Prenons l’exemple d’une entreprise B2B qui ne vend pas de produits en ligne, en mettant la priorité aux impressions, elle paiera à chaque affichage de ses annonces, un peu comme un spot diffusé à la télé.
Pour chaque type de campagne, des ajustements peuvent être fait en fonction du budget et de la fréquence à laquelle vous souhaitez diffuser vos annonces. Grâce au calendrier de diffusion, l’utilisateur peut définir une plage horaire ou encore une période (exemple: période de soldes). Il en va de même pour le budget, le CPC max permet de fixer le montant maximum que l’on souhaite investir mensuellement dans une campagne. Même avec un budget limité, Adwords s’adapte et propose un rythme d’affichage adapté à toute somme investie en étalant ainsi vos annonces sur tout le mois.

Si vous souhaitez développer votre clientèle sur internet en fixant précisément votre cible grâce aux mots-clés et en maîtrisant les coûts, Google Adwords est l'outil qui répondra à vos besoins. Et pour conclure, nous vous laissons à présent profiter de votre réveillon et de cette vidéo anniversaire filmée dans les bureaux de Google. Le collectif Digitives souhaite un très joyeux Noël à ses fidèles lecteurs !

Google Adwords - Thank You from PostPanic on Vimeo.

Stéphanie M.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire