vendredi 22 juillet 2011

« Reaction faces » ou comment exprimer ses émotions sur internet

Chez Digitives, vendredi c’est geekeries. Yves, notre consultant en culture digitale ascendant nerd décrypte pour nous le phénomène « reaction faces ».

Vous les avez sans doute croisés au détour d’un forum ou sur les sites consacrés aux mèmes, les « reaction faces » ou encore « mfw » pour « my face when… » sont des esquisses aux traits plus ou moins élémentaires utilisés à l’origine sur le forum 4chan pour exprimer les émotions inspirées par le post d’un utilisateur. Morceaux choisis parmi les plus célèbres :

Le tout simple mais classique « LOL », exprimant le rire :


Le « Fuck Yeah » montrant son excitation dans la réussite de quelque chose :



Mais on retrouve aussi l'« original rage » pour exprimer sa colère :


le « u no » (You know = tu sais) pour l’énervement :


le « me gusta » pour indiquer que la personne apprécie ce qu’elle voit (principalement utilisé dans un contexte sexuel) :


et enfin le « challenge accepted » pour relever un défi :


Les deux plus connues restent le « troll face » avec toutes ses déclinaisons, utilisé pour qualifier quelqu’un de « troll » (internaute postant un commentaire provocateur ou sujet à controverse faisant généralement dégénérer la conversation et entrainant une pollution du post initial) :


Et le « forever alone », illustrant une situation ou l’utilisateur se sent vraiment seul au monde à cause de l’un de ses actes ou écrits :


Pour récupérer ces dessins et même composer de vrai petites BD à l’aide de ceux-ci, vous pouvez vous rendre sur le Rage Builder de Memebase et découvrir les nombreuses œuvres inspirées par les reaction faces.

Ces petit dessins ont rapidement évolués pour se transformer en mème. En témoignent les nombreux exemples rencontrés dans Google image pour la requête « reaction face ». On y retrouve également des photos de personnes exprimant une émotion ou ayant une mimique spéciale ou encore des extraits de dessins animés en rapport avec ces dessins.

L’engouement suscité par ces différents visages ne fait qu’augmenter. Preuve en est, l’acteur James Van Der Beek, ex-fantasme pour midinettes rendu célèbre grâce à la série Dawson et membre de Funny or Die, a créé un site internet, James Van Der Memes, où il présente différentes reaction faces sous forme de gif. Un exemple de plus de la démocratisation de la culture geek !
James Van Der Beek dans "It's a wig"
Stéphanie M.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire