mercredi 20 mars 2013

Le crowdsourcing au service de l'écologie

Le crowdsourcing comme le crowdfounding font depuis quelques années partie presque intégrante de notre quotidien. Projets de financement par les internautes et plateformes ayant recours à l'intelligence collaborative fleurissent sur la toile. Au départ surtout concentrés autour du domaine des services (traduction, marketing, etc.), le crowdsourcing gagne des aspects de notre quotidien bien plus inattendus. Exemple en est avec les applications que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui, deux belles preuves de l'utilisation des technologies numériques et du crowdsourcing pour aider la planète !

TrashOut

Débarrasser la planète des déchets laissés par l'homme, tel est le pari ambitieux de l'application Trashout invitant les citoyens du monde entier à signaler toute décharge sauvage à l'aide de leur smartphone. 
A l'origine de cette idée, on trouve Jozef Vodicka un entrepreneur slovaque qui après avoir visité Singapour et la Finlande, deux lieux exemplaires dans leur respect de l'environnement, a eu l'idée d'étendre cette conscience écologique à l'échelle planétaire en créant une application innovante et à la portée de tous. 


Gratuite et simple d'utilisation,  l'application TrashOut permet de signaler tout dépôt d'ordure illégal en quelques secondes. Pour ce faire, il suffit de le prendre en photo, de préciser le type de déchets et de géolocaliser le lieu sur une carte. L'étape suivante consiste à alerter les autorités compétentes (via email ou encore sur les réseaux sociaux) ou de nettoyer par soi-même le lieu pollué. Trashout récompense le degré d'implication grâce à un système de badges et fourni également à l'utilisateur un suivi sur le devenir de la décharge repérée.


Le site web de l'application offre une visualisation des données collectées par les utilisateurs sous forme de graphiques. Une bonne manière de sensibiliser les internautes à la préservation de l'environnement. Même si le nombre de décharges sauvages signalées à travers le monde grâce à TrashOut se compte aujourd'hui en milliers, il n'y en a pas encore eue en France. Qui sera le premier ?

L'application est disponible gratuitement sur iOs, Android et Windows Phone.


Trashswag

Trashswag, c'est le nom d'un concept original alliant crowdsourcing et récupération qui vient de voir le jour sur la toile.


Le principe est simple, Trashswag propose aux internautes souhaitant se débarrasser d'encombrants de lister et géolocaliser leurs objets afin que d'autres personnes puissent les récupérer pour leur offrir une seconde vie. Cette idée originale vient d'un habitant de Toronto, Gavin Cameron qui jusqu'alors avait pour habitude d'échanger les adresses et photos de ses trouvailles avec ses amis. Face au nombre conséquent d'encombrants laissés à l'abandon dans les rues, Gavin a eu envie d'offrir une meilleure visibilité à ces objets promis à la déchetterie en créant une plateforme crowdsourcée afin que le maximum puisse être réutilisé.
Pour le moment uniquement dédiée aux habitants de Toronto, son créateur prévoit déjà de développer son concept pour d'autres villes du monde. Affaire à suivre donc...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire