mercredi 29 mai 2013

4 outils en ligne gratuits pour le SEO

Pour effectuer un suivi de référencement efficace lorsque l'on suit plusieurs sites, il n'est pas toujours facile de trouver l'outil idéal. En effet, si la vérification manuelle est envisageable lorsque l'on veut étudier le positionnement d'un seul site, elle reste tout de même fastidieuse (surtout s'il ne se positionne pas dans les premières pages de Google), et devient carrément rébarbative lorsqu'il s'agit d'étudier plusieurs urls et un ensemble de mots-clés. D'un autre côté, l'utilisation d'un logiciel dédié, gratuit ou payant, n'est pas forcément justifiée quand on ne gère le référencement que de quelques sites, ou si l'on travaille de manière collaborative, ou sur des terminaux différents. Une voie intermédiaire pourrait donc être celle des outils en ligne, extensions ou plateformes, qui faciliteront vos suivis de référencement. Passage en revue de quatre de ces outils :

Pour suivre votre positionnement et vérifier vos balises meta : les extensions chrome SEO SERP Workbench et META SEO inspector


SEO SERP Workbench


Cette extension vous permet de tester le positionnement de vos sites et de ceux de la concurrence, sur une sélection de mots-clés. L'organisation par projet vous permet d'enregistrer des ensembles de sites et de mots-clés à tester. Les résultats, présentés sous forme de tableaux ou de graphiques, vous donnent le rang du positionnement, ainsi que le nombre d’occurrences de l'url dans les résultats de recherche. Ils permettent ainsi d'étudier l'évolution du référencement dans le temps, et peuvent être exportés pour illustrer vos rapports. Les différentes déclinaisons linguistiques de Google sont proposées, mais c'est, du moins pour le moment, le seul moteur de recherche proposé.


META SEO inspector


Proposée par le même développeur, cette petite extension propose une info-box affichant les informations présentes sur la page : balise title et meta-description (avec le nombre de caractères employés), micro-formats, urls canoniques, informations à destination des robots, liens en no-follow, etc. Pratique pour vérifier que vous n'avez rien oublié dans le référencement de vos pages, ou bien pour voir si vos balises sont trop courtes ou trop longues, l'extension vous permet aussi d'étudier les méta-infos de sites bien référencés. Les informations obtenues grâce à l'extension peuvent même être affichées en version imprimable. D'autres liens sont également proposés pour accéder au whois du site, à la vérification Google Safe Browsing, etc. Seul bémol, il peut être laborieux de faire le tour de toutes les pages d'un site, et un aperçu global aurait été un plus non négligeable.


Pour aller plus loin dans l'analyse de votre site : les outils en ligne SEORCH et WebRankPage


SEORCH 



Cet outil très complet propose d'analyser un nombre important de facteurs très utiles pour le bon positionnement d'un site : longueur et pertinence de la balise title et de la meta-description, quantité de texte (le minimum conseillé étant de 400 mots pour un référencement optimal), maillage et liens externes, backlinks, partages sur les réseaux sociaux, analyse sémantique des mots-clés, balises alt, titres, etc. L'outil vous dispense également ses conseils pour un meilleur référencement, vous indique l'âge du nom de domaine, la date de la dernière modification de la page d'accueil, le poids du code, la rapidité de chargement, et bien d'autres éléments pris en compte pour calculer le positionnement de votre site. Le plus : en indiquant un mot-clé particulier au moment de la soumission de l'url, SEORCH étudie son utilisation au sein du site. Cela vous permet de vérifier qu'il est employé de manière stratégique (présence dans les balises méta, positionnement dans le texte, densité).


WebRankPage


Ce service attribue une note à votre site, et vous propose des conseils pour améliorer son positionnement. Les différents critères entrant en compte dans l'attribution de cette note sont ensuite détaillés et classés selon leur degré d'importance. Dans la partie "analyse basique", vous retrouverez par exemple le page rank de votre site, vos balises meta, la vitesse de chargement du site, l'analyse de l'url, etc. On trouve ensuite une analyse du code html, qui détaille l'utilisation des balises de titre, la proportion de texte, l'emploi des mots-clés, la validité W3C, etc. L'outil propose également une analyse orientée vers les réseaux sociaux, le linking et l'analyse démographique des visiteurs. Le service WebrankPage est proposée en version beta gratuite pour le moment, avec deux analyses par jour.

12 commentaires:

  1. Des outils utiles et gratuits, que demander de plus ! Merci encore

    RépondreSupprimer
  2. Il faut bien avouer que vérifier plusieurs sites à la fois n'est pas tâche facile, surtout si l'on n'est pas encore habitué ou l'on a pas de bonne méthode. Quand il s'agit d'outils gratuits, tout le monde se questionne sur leur efficacité, donc, selon vous, lequel parmi de ces quatre outils est le plus efficace?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons sélectionné ces 4 outils parce qu'ils ont chacun un but ou une application différente, donc tout dépend de votre besoin.

      Supprimer
  3. Bravo pour cette sélection d'outils SEO, c'est très importants d'avoir ça sous le coude quand on s'occupe du référencement de son site ou de son blog.
    Merci, grâce à toi j'ai découvert de nouveaux outils :D

    RépondreSupprimer
  4. Que demande le peuple ??
    Des outils gratuit et efficaces, à ne pas rater...

    RépondreSupprimer
  5. SEO SERP Workbench a l'air d'être un extension intéressante pour les positions du référencement, mais les positions qu'elle retourne ne sont pas justes. Elles sont influencées par l'historique de navigation de chrome (cache, cookies). Je n'ai pas réussi à la lancer en navigation privée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui effectivement, si l'on utilise l'extension depuis son propre compte Google les résultats proposés par l'extension seront faussés à cause de l'historique de navigation. Pour éviter ça il y a deux solutions : avoir un compte Google uniquement dédié à l'étude du positionnement, que l'on va "nettoyer" régulièrement, ou lancer l'application en navigation privée. Là, effectivement ce n'est pas très évident à première vue : il faut autoriser l'extension en navigation privée, puis la lancer depuis le Chrome Web Store : https://chrome.google.com/webstore/detail/seo-serp-workbench/ehbgolklgacemnfnmkkpgekngaaggjjl

      Supprimer
  6. il y a aussi comme outils intéressant Seomoz et majesticseo

    RépondreSupprimer
  7. Excellent article, Je dois dire que l’effort de recherche est la et bel et bien complet.

    Joli travail.

    Denis

    RépondreSupprimer