vendredi 11 janvier 2013

Museek #12 : Les Scanners

Dans ce premier Museek de 2013, nous allons découvrir l'utilisation d'un autre appareil électronique de la vie courante : le scanner, mais dans une autre application musicale que le scan de partitions ! L'idée de l'utiliser comme instrument est partie d'un easter egg (fonction cachée d'un programme ou d'un matériel) présent dans les scanners HP ScanJet 5P, qui, en choisissant le mode approprié, se mettait à jouer l'Hymne à la Joie de Beethoven :


En effet, un scanner possède un moteur pas à pas qui lui permet de parcourir toute la longueur de la feuille à scanner. En faisant varier la fréquence des impulsions en entrée de ces moteurs, leur vitesse de rotation s'en trouve modifiée, ce qui produit un son audible dont la note aura une correspondance avec cette fréquence. Le même principe avait déjà été présenté dans le Museek #6 sur les lecteurs de disquettes. L'entreprise HP a même développé un langage pour programmer ses scanners : le SCL (Scanner Control Language). Une fois les notes saisies en valeur hexadécimale, avec leur temps de maintien ainsi que la mélodie composée, il suffit de tout envoyer dans le buffer du scanner pour qu'il l'interprète automatiquement.

En reprenant ce principe, James Houston a réorchestré la chanson Nude de Radiohead à l'aide d'un HP ScanJet 3C pour la basse, une imprimante Epson LX-81 pour la batterie, un des premiers PC, le ZX Spectrum (concurrent du Commodore 64), pour la guitare et pas moins de dix disques dur pour reproduire le chant (passer directement à 1 min 10 pour éviter les sons stridents du début) :


Plus réçement, le youtubeur canadien BD594 a repris quelques chansons très connues avec le même scanner et a ajouté la visualisation de certaines sorties audio sur un vieil oscilloscope BWD-504, ce qui donne un coté rétro supplémentaire. Voici House of the Rising Sun de The Animals :


Et pour finir, sa reprise de We Are Young de FUN, toujours sur le même matériel et avec des disques dur qui font office de batterie cette fois-ci, comme sur la vidéo précédente :


BD594 a réalisé beaucoup d'autres reprises en utilisant le scanner d'HP et d'autres robots musiciens. Il y en a pour tous les goûts, de Queen avec Bohemian Rhapsody à Gotye avec Somebody That I Used to Know en passant par Marilyn Manson avec The Beautiful People. Si vous aimez le style n'hésitez pas à découvrir ses autres vidéos !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire