mercredi 4 avril 2012

[SEO] 4 astuces pour optimiser le référencement de vos vidéos

Cette semaine, faites un point sur l'état de votre VSEO (de l'anglais Video Search Engine Optimization) et découvrez 4 astuces qui vous permettront d'améliorer de manière significative la visibilité de ces contenus sur la toile.



1. Privilégier la qualité à la quantité

Outre les pré-requis techniques nécessaires à la réalisation d'une vidéo de qualité, gardez à l'esprit la notion de temps. En proposant des formats courts (5 à 10 min en moyenne) et suffisamment attractifs, vous augmenterez vos chances de capter l'attention de l'audience jusqu'à la fin de votre vidéo. L'attrait passe également par la formulation du titre, véritable facteur déclencheur de tout visionnage. 

2. Soigner le contenu textuel autour de la vidéo

Maintenant que vous avez uploadé une vidéo suffisamment captivante, il vous faut oeuvrer à la rendre visible de tous, humains comme robots. Car si votre contenu est de qualité, il reste néanmoins difficilement indexable et nécessite d'être optimisé. De nombreuses possibilités vous sont offertes, quelle que soit la plateforme retenue, pour optimiser votre vidéo :
  • Titre : Beaucoup seront tentés d'y agréger l'intégralité de leurs mots-clés, privilégiez cependant l'accroche à une banale copie de votre balise keywords. Soyez concis et attractif en formulant au mieux le sujet abordé dans votre vidéo ainsi que le domaine auquel elle se rattache.
  • Description : Qu'il s'agisse de Youtube, Vimeo ou encore Dailymotion, chacune de ces plateformes vous propose un champ dédié à la description de votre contenu. Vous pourrez ainsi profiter de cet espace pour y ajouter des informations complémentaires concernant la vidéo (crédits, commentaires, liens annexes...) ainsi que des informations vous concernant.
  • Tags : Utiles pour répertorier une vidéo au sein de votre site ou d'une des plateformes externes, il convient toutefois de les utiliser avec modération. De la même manière que les mots-clés utilisés pour vos contenus textuels, il est nécessaire de conserver le maximum de pertinence quant à leur choix et  leur nombre.
  • Transcription : Encore très peu répandue, cette pratique peut s'avérer très intéressante pour l'optimisation de vos vidéos. En ajoutant une transcription à la suite de votre vidéo, vous multipliez vos chances de la rendre plus visible et accessible. 

3. Bien choisir la méthode d'hébergement 

Question récurrente et cruciale, le mode de diffusion a un lien direct avec votre stratégie de référencement. Ainsi, les plateformes externes (Youtube, Dailymotion, Vimeo etc) seront efficaces si votre objectif est de fédérer le maximum d'audience en bénéficiant de la communauté active. En revanche, si vous souhaitez augmenter votre trafic, l'hébergement des vidéos au sein même de votre site sera à priviliégier.

4. Rendre son contenu viral

Quel que soit le mode d'hébergement adopté, assurez-vous de la présence des options indispensables concernant le partage de votre vidéo :
  • Paramétrage :  lors d'une action de partage, des limitations peuvent apparaitre et générer alors une frustration chez l'internaute. Qu'il s'agisse d'un contenu non-visionnable sur terminaux mobiles, depuis une zone géographique précise ou encore d'un embed refusé sur un site externe, ces restrictions sont souvent synonymes de négligence de la part de l’administrateur lors du paramétrage de sa vidéo plutôt que d'une politique stricte.
  • Embed : cette option permettra à l'utilisateur de diffuser facilement votre vidéo sur une plateforme externe ou au sein même de son site web et de personnaliser son intégration (taille de la vidéo, css etc). 
Mélanie G.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire