mercredi 4 mai 2011

Ami artiste, lance ta carrière sur le web !

Il y a quelques décennies, les artistes en devenir étaient le plus souvent découverts dans la rue, dans le métro, ou, pour les plus chanceux, lors de tremplins, de scènes ouvertes ou dans des bars. Les hard-rockeurs de 12 ans répétaient dans le garage de leurs infortunés parents, les poètes maudits composaient dans leur chambre, les stylistes de demain découpaient des rideaux dans la cuisine...

Il y a encore quelques années, les artistes en devenir étaient le plus souvent découverts sur myspace, ou, pour les plus chanceux, dans des émissions de télé-réalités. Les photographes en herbe postaient des photos de leurs pieds sur des skyblogs, les rappeuses du 38 uploadaient leurs chansons sur youtube...



Aujourd'hui, le processus de découverte des jeune artistes est devenu (à tort ou à raison), un business à part entière. Et ce business passe bien sûr par le medium privilégié des jeunes, le web. On ne compte désormais plus les sites-tremplins (et les business models qui vont avec) destinés à mettre en avant les futurs artistes. Myspace en a d'ailleurs largement fait les frais. Labels participatifs, plateformes communautaires, ami artiste, le collectif Digitives te dit tout pour t'aider à lancer ta carrière sur le web :

Tu fais de la musique :

Tu n'as plus qu'à te baisser pour choisir un label participatif et séduire l'internaute pour qu'il finance ton album : My Major Company, Buzz my band ou encore All in my music. Ca s'appelle le crowdfunding, et c'est super tendance. Ca marche assez bien, la preuve, My Major Company a propulsé Grégoire et la petite soeur d'Emmanuelle Seigner sur le devant de la scène et Buzz My band a récemment apporté son soutien financier à l'association ERP pour l'organisation d'une Recycling Party.

Tu fais des t-shirts :

Plus arty que le site La Fraise, tu peux te tourner vers Talenthouse. Cette plateforme américaine fait son arrivée en France et propose de nombreux concours permettant aux artistes de mettre en avant leur talent (dans la création de t-shirts pour Kylie Minogue, mais pas que).

Tu fais des films :

Fais comme Enzo Tedeschi et Julian Harvey et lance un appel aux internautes pour qu'ils financent ton film. Leur film d'horreur intitulé The Tunnel aura reçu près de 30 000 $ (sur les 135 000 demandés), et sera diffusé gratuitement sur les réseaux de peer to peer à partir du 29 mai.

Tu écris des livres :

Mutuzz peut t'aider ! Ce site propose des solutions de financement participatif pour des projets numériques tels que les livre électroniques. Le principe est celui de la souscription, il permet donc à l'internaute d'obtenir un produit à un tarif préférentiel, et à l'artiste d'obtenir un financement anticipé.

Tu as un autre projet :

Rend-toi sur le site Kiss Kiss Bank Bank qui te permettra de collecter des fonds afin de mener ton projet à bien, quel que soit son sujet : sport, sciences, social, écologie, informatique...

Ami artiste, maintenant le web t'appartient. Fais-en bon usage. Merci.

Stéphanie M.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire