mercredi 10 août 2011

MyblockNYC, le tourisme 2.0

Après avoir fait le plein d'applications indispensables pour des vacances réussies, le collectif Digitives vous invite à découvrir une nouvelle forme de tourisme 100% digital native.
Cet été, exit le guide touristique encombrant et sa carte impossible à replier, adoptez MyBlockNYC, un site qui s'apprête à révolutionner vos excursions en misant sur l'interactivité et le crowdsourcing.



"A way to explore the city from a human perspective"

Depuis le mois dernier, les internautes peuvent explorer New York à l'aide d'une carte interactive composée de vidéos uploadées par ses habitants. Cette idée de carte participative vient de deux new-yorkais Alex Kalman et Alex Rickard qui ont souhaité apporter un regard unique sur la ville qui ne dort jamais. 
MyBlockNYC invite ainsi les quelques 90 000 résidents à filmer leur "bloc" afin d'apporter une dimension sociale à la métropole.


la carte de New York et ses vidéos identifiées en jaune

Chaque vidéo uploadée est géolocalisée sur la carte. L'internaute peut alors facilement parcourir la ville en cliquant sur les endroits associés à une vidéo et obtenir un aperçu au survol de la souris. A travers cette mosaïque de vidéos éclectiques, MyblockNYC cherche à dresser un portrait fidèle de la ville en ne fixant que deux contraintes : 
  • les vidéos doivent être prises en extérieur
  • leur capacité ne doit pas excéder les 500Mo
L'utilisation des tags est incontestablement le point fort de cette plateforme offrant au visiteur la possibilité de filtrer les vidéos selon différents critères : l'âge du "réalisateur" de la vidéo, son sexe, la thématique de la vidéo (musique, sport, actualités, lieu touristique...), la saison etc.

l'encart de recherche par critère
Avec plus de 10 000 vidéos uploadées, MyBlockNYC offre ainsi une cartographie de New York en constante évolution et sous divers angles par le biais du crowdsourcing. Une oeuvre collaborative mise à l'honneur au MoMA jusqu'en novembre dans le cadre de l'exposition "Talk To Me: Design and Communication Between People and Objects" où les visiteurs pourront expérimenter ces instants de vie newyorkais sur écran géant.

Cette démarche rendue possible par le crowdsourcing permet de découvrir la ville à travers différentes narrations.
MyblockNYC prouve ainsi que les nouvelles technologies peuvent être source d'inspiration et de profondes mutations dans le rapport qu'entretient l'homme vis à vis de l'urbanisme.

Mélanie G.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire