mercredi 30 mai 2012

Festival Strasbourg-Chicago 2012, le live report #1

Inauguration réussie pour la troisième édition du festival Strasbourg Chicago mardi soir avec un premier concert qui s’est joué dans un Café des Anges plein à craquer.

Ami Saraiya et Chapel Hill ont enchanté le public, la première grâce à ses compositions cabaret-jazz et à son énergie communicative, les seconds avec leur folk rythmée et rocailleuse.

Une première rencontre transatlantique placée sous le signe de la joie et de la bonne humeur qui  aura été accueillie chaleureusement par une audience au rendez-vous.

Shirley Rogiers (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault


Ami Saraiya (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Ami et Shirley (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Ami (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Ami (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Shirley (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Shirley (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Shirley (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Shirley (Ami Saraiya & The Outcome) - Crédit : Yves Gendrault

Musikanto et Randy (Julia Klee) interprètent quelques titres avec Ami - Crédit : Yves Gendrault

Julia Klee chante avec Ami Saraiya - Crédit : Yves Gendrault

Rym Boos (Chapel Hill) - Crédit : Yves Gendrault

Nathan Symes (Chapel Hill) - Crédit : Yves Gendrault


Nathan Symes (Chapel Hill) - Crédit : Yves Gendrault


L’aventure franco-américaine continue ce soir, au bar l’Artichaut, avec le groupe messin Kaliayev et l’artiste chicagoane Julia Klee.

Retrouvez l’intégralité de la programmation sur le site officiel du festival .

Vous pouvez également écouter tous les artistes du festival sur la webradio éphémère!

Digitives

Aucun commentaire:

Publier un commentaire