lundi 21 mai 2012

5 étapes incontournables pour optimiser la portée de votre article

Après avoir fini la rédaction de son article, on se dit alors que le plus dur est fait. Or sans diffusion, tout contenu quelque soit son degré de qualité, demeure lettre morte. Voici donc les 5 étapes indispensables à suivre pour garantir à votre article visibilité et pérennité.



1. Tags et mots-clés

Souvent négligée car jugée trop fastidieuse, cette première étape est pourtant cruciale si vous souhaitez être lu par le plus grand nombre. Avant de publier votre article, assurez-vous donc d'avoir utilisé la terminologie propre au sujet traité avec la présence de mots-clés qui augmenteront vos chances d'apparaître dans les résultats de recherche des internautes. Avoir recours aux mots-clés n'est néanmoins pas synonyme de keyword stuffing. Rien n'est plus agaçant pour le lecteur que de consulter un article ayant été uniquement rédigé pour caser le maximum d’occurrences. Il en va de même pour l'utilisation de tags, si celle-ci est faite intelligemment, il s'agit alors d'un bon moyen pour optimiser à la fois la navigation au sein de votre site ou blog ainsi que votre linking !

Notre conseil : Si toutefois vous rencontriez des difficultés pour trouver les tags et mots-clés adéquats à votre article, pensez à utiliser le générateur de Google. Ce service vous permettra de garder un oeil sur les tendances de recherche de vos lecteurs et d'adapter ainsi au mieux votre wording !

2. Le titre

Véritable exercice de style, le titre est de loin l'un des facteurs déterminants du succès de votre article. Première  ligne et dans certains cas, dernière ligne que liront vos potentiels lecteurs, sa rédaction mérite donc réflexion. Deux qualités sont donc requises pour formuler un bon titre : être synthétique et engageant. 
  • Synthétique pour éviter que ce dernier soit coupé dans les résultats de recherche ou lors du partage sur les réseaux sociaux pour cause de trop grand nombre de caractères.
Notre conseil : Si après publication vous hésitez toujours sur la formulation de votre titre, essayez ces variantes en les testant auprès de vos contacts (ex: sur twitter, en publiant votre article sous différents tweets) et analysez laquelle d'entre elles est la plus plébiscitée.


3. Flux RSS

Si vos lecteurs ont déjà la possibilité de s'abonner au flux rss de votre blog, cette étape est donc la première de votre longue chaîne de diffusion et ne requiert aucune intervention de votre part. Vos abonnés sont ainsi votre tout premier lectorat, étant alertés automatiquement de la publication de votre article. Une audience toutefois trop souvent négligée. Pensez alors à personnaliser vos flux en ajoutant des informations additionnelles susceptibles de les intéresser. Vous organisez une conférence ? Mentionnez le en bas de vos articles, l'info ne passera pas inaperçue auprès de vos abonnés.

Notre conseil : Si vous ne désirez pas mettre à jour continuellement votre flux rss, le simple ajout d'une signature comportant les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes actif sera toujours un bon moyen de fidéliser vos lecteurs !

4. Les réseaux sociaux 

Une fois votre article publié et vos abonnés alertés, la portée de votre article est encore relativement minime. Les réseaux sociaux sont donc l'occasion en or pour transformer l'essai. Le secret d'un partage efficace de votre article réside en la personnalisation du message selon la plateforme utilisée. Car qui oserait contredire la phrase mythique de McLuhan : "Le message, c'est le médium" ? Le partage automatique sur tous vos réseaux sociaux en un clic est certes très pratique, vous épargnant un précieux gain de temps, mais est-il vraiment impactant ?  Cette méthode est souvent perçue comme un manque de tact vis à vis de votre audience, particulièrement ceux qui vous suivent via plusieurs de vos réseaux et reçoivent alors un amas de doublons. Votre discours doit être adapté en fonction de la plateforme sur laquelle vous choisissez de vous exprimer, vous remarquerez donc très vite des évolutions dans votre style en fonction du réseau social. 

Notre conseil : Vous êtes présent sur des réseaux professionnels tels Linkedin ou encore Viadeo ? Ces derniers peuvent être un bon moyen de mettre en avant vos compétences en proposant vos articles au sein de groupes partageant les même centres d’intérêt que vous.

5. Les prescripteurs 

Véritable accélérateur dans la diffusion de votre article, les mentions et recommandations faites par les prescripteurs de votre domaine vous assureront visibilité et notoriété. N'hésitez donc pas à mentionner les personnes susceptibles d'être intéressées par votre article. Vous décidez de présenter une nouvelle application pour iPhone ? Renseignez-vous sur son créateur et mentionnez le dans votre tweet. Vous évoquez un sujet cher à un de vos followers ? Faites-lui savoir en lui envoyant un message. Dans la majorité des cas, ces derniers seront ravis de vous lire et de recommander votre article au plus grand nombre.

Notre conseil : Si vous êtes adepte de la curation et utilisez régulièrement scoop.it, n'hésitez pas à suggérer votre article aux topics concernés. Les curateurs sont toujours avides de nouveaux contenus traitant de leur sujet favori !

Mélanie G.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire